Tinta by Bulka


Nom, nationalité, ville/pays

Maryia Bulka, Belarus, je suis née et j’ai grandi en Biélorussie, et je vis à Los Angeles, CA, USA


Quel est ton parcours et ce qui t’a amené à devenir l’artiste que tu es ?

Je me bats pour être un bon artisan : améliorer mes compétences, essayer des médias différents et apprendre de nouvelles techniques.


3 adjectifs qui te définissent le mieux ?

Prévenante, optimiste et déterminée


Quelles sont tes influences ? ce qui t’inspire pour travailler ?

Je crois que la personnalité (et son style artistique comme une de ses expressions) est façonnée par l’environnement : les gens, la nature, leur culture, etc… J’ai toujours été entourée par des gens généreux et assidus (ma famille, mes professeurs, mes amis) donc je ne peux pas vivre autrement qu’en accord avec eux et ses valeurs.

Quant aux inspirations artistiques, je respecte Alexander Rodchenko, Marc Chagall, Josef Koudelka pour nommer quelques-uns.


Technique(s) de travail (crayon, peinture, encre, digital…) ?

J’utilise de l’encre pour mes peintures et fais des croquis à l’ancienne – avec un crayon. Parfois j’utilise l’aquarelle, quand j’ai besoin de touches colorées. Pour mes cartes postales, qui sont des photographies, je scanne les dessins puis j’édite et imprime.


Avec quel artiste tu aimerais (aurais aimé) travailler ?

Y’en a tellement ! Je pourrais rêver de travail avec A. Rodchenko ou être l’apprenti de M. Huber … Mais heureusement nous avons Internet, donc je pourrais toujours apprendre d’eux et d’autres grands maîtres.


Si tu devais choisir un bouquin ou magazine, quel serait-il ?

Ce serait un défi. J’irais probablement avec une anthologie de littérature classique (même si je pense que ce n’est pas un seul livre…), autrement je doute que je lirais. Je croise les doigts, et j’espère ne pas à avoir faire ce choix !


La musique est-elle importante pour toi, notamment dans ton processus de travail ? et qu’est-ce que tu écoutes en ce moment ?

C’est important et mon goût pour la musique est plutôt éclectique : du jazz et musique classique à la musique acoustique russe et les rythmes latins. Cependant, quand je travaille, en général je n’écoute pas de musique. Je préfère me concentrer sur ce que je fais et si je travaille sur quelque chose de répétitif ou monotone, j’écoute normalement des podcasts.


Le site web que tu consultes tous les jours ?

Difficile à dire, parce que j’utilise une variété de sources pour rester informée tous les jours. Mais je suis une lectrice assidue du site Web d’AIGA’S (l’Institut Américain d’Arts Graphiques).


Si tu devais partir 1 mois dans un endroit perdu au bout du monde, quelles seraient les 3 choses/objets/autres primordiales que tu emmènerais avec toi ?

Mon mari – et il choisirait les deux autres choses ! ahah


Une anecdote sympa (liée à la moto ou pas) ?

Si vous pensez qu’il n’y a aucune façon gracieuse de chuter en moto, vous vous trompez. C’est arrivé en Biélorussie quand mon mari et moi visitions ma famille qui vit dans la campagne. Mes parents avaient une moto (Ils l’ont peut-être toujours) qu’ils avaient troqué à leur voisin contre une cigarette électronique – une vieille beauté soviétique, une Izh Planeta 5 …

Après quelques tentatives pour la démarrer, elle finit par démarrer et nous sommes partis sur une petite route de campagne, nous dirigeant vers une ferme tout près. Pour faire court, nous sommes tombés en roulant à 10km/h tandis que je faisais signe de la main aux vaches … Le village entier a pu observer cette chute épique !


Site web?

Vous pouvez me trouver sur IG – @tintabybulka.

J’ai aussi un boutique en ligne :  – www.tintabybulka.com et un site portofolio :  www.maryiabulka.com